ServiceNow Acquiert Mapwize, Pionnier de la Cartographie Intérieure, pour Faciliter le Travail Hybride pour Tous
Lire le communiqué de presse

B L O G

Choisir son fournisseur de cartographie d’intérieur : les 10 éléments clés à considérer

/images/blog/futurisitc-building-design.jpg Mai 2021

10 min

bonne expérience de cartographie d'intérieur

Lorsque l’on pense à un plan d’intérieur, on pense généralement à un simple croquis sur une feuille de papier ou à un plan d’étage affiché près de la cage d’escaliers. Cependant, comme pour les cartes d’extérieurs, les solutions de cartographie d’intérieur et de guidage ont fait de nets progrès au cours des dernières années. Il est désormais possible de proposer aux occupants et aux visiteurs d’un bâtiment des cartes numériques et des indications interactives pour les aider à se rendre du point A au point B.

À la différence des cartes extérieures qui sont en accès public comme Waze et Google Maps, les cartes interactives d’intérieur doivent être créées pour chaque bâtiment en accord avec le propriétaire ou l’occupant. L’avantage est que vous pouvez créer une carte qui correspond à vos besoins peu importe sa surface. Pour vous permettre de profiter au maximum de votre expérience de cartographie d’intérieur, nous vous proposons dix points clés à prendre en compte lors de votre  choix d’une plateforme de cartographie par rapport à une autre.

1. Maîtriser le vocabulaire : cartographie d’intérieur et positionnement d’intérieur

Avant de vous lancer dans la création de votre carte intérieure, il est important de comprendre les principaux termes utilisés. En effet, il est fréquent de confondre les notions de cartographie d’intérieur et positionnement d’intérieur. La cartographie d’intérieur est le processus de création de plans de votre espace, avec des indications sur les meilleurs itinéraires à emprunter pour se rendre d’un endroit à un autre. Le positionnement intérieur est ce que l’on appelle communément le point bleu ou “blue dot”, qui indique à l’utilisateur de la carte où il se trouve exactement dans le bâtiment.

La cartographie d’intérieur est généralement suffisante pour une utilisation en intérieur car elle permet de se guider dans l’espace et est souvent interactive. De plus, les espaces intérieurs comportent un certain nombre de repères visuels sur lesquels l’utilisateur peut s’appuyer pour se repérer. La cartographie d’intérieur peut être déployée sur de nombreux supports et utilisée avant, pendant et après une visite. En revanche, la mise place d’un système de positionnement intérieur peut s’avérer assez coûteuse. Elle repose notamment sur l’installation d’un réseau de plusieurs appareils pour détecter la position de l’utilisateur.

Vous constaterez très certainement qu’un moteur de recherche et un système de guidage pourront  suffire dans un premier temps, en particulier si la plateforme de cartographie propose elle-même le guidage. Les utilisateurs peuvent utiliser le système de zoom et suivre les instructions étape par étape pour se rendre à destination sur de multiples niveaux sans aucun problème.

2. Intégration simple et facile avec d’autres outils et logiciels

Les cartes d’intérieur ont des usages qui dépassent le fait de pouvoir se repérer dans un lieu. Par exemple, elles peuvent être utilisées avec des outils de visualisation de données pour simplifier l’analyse des données de gestion. Elles peuvent également être intégrées à des outils logiciels de bureautique classiques tels que Teams et Outlook, ainsi qu’à Google Agenda, ce qui permet aux occupants d’un bâtiment de vérifier la disponibilité des salles de réunions, de visualiser des pièces et autres points d’intérêt à proximité directement dans leur agenda habituel. 

La capacité d’intégration avec des applications tierces est un élément clé à prendre en compte lors du choix d’une solution de cartographie. Une plateforme entièrement ouverte et flexible peut être combinée à toutes sortes d’applications pour répondre à vos besoins : technologies de géolocalisation, systèmes de facility management, systèmes intégrés de gestion, asset-tracking… Votre carte interactive peut également se connecter à votre base de données pour tracer vos équipements (asset tracking), ou même à des objets connectés pour fournir des données en temps réel qui sont retranscrites sur la carte. 

Il est aussi important que vos développeurs aient accès à un ensemble de fonctionnalités pour personnaliser vos cartes, une API pour automatiser les tâches et aux SDK pour intégrer les plans dans vos applications..

3. Une interface utilisateur mobile et polyvalente

Il est souhaitable que votre solution de cartographie intérieure fonctionne sur une multitude d’appareils, allant des sites Web aux intranets, en passant par les ordinateurs portables et les tablettes, les kiosques et les téléphones portables. Pour cela, privilégiez un expert de la cartographie d’intérieur en mode SaaS qui garantit un accès sécurisé à vos plans à tout moment et sur tous les types de supports. La solution doit également s’adapter à la taille de l’écran, c’est-à-dire prendre automatiquement en compte les contraintes d’une borne interactive ou d’un téléphone portable.

Enfin, selon votre stratégie de déploiement, vous pouvez choisir une plateforme de cartographie qui propose une boîte à outils pour développeurs afin de l’intégrer dans vos applications d’entreprise et ainsi personnaliser l’expérience en marque blanche.

4. Tester avant d’acheter

Le choix d’un logiciel de cartographie et de guidage d’intérieur ne doit pas se faire au hasard : testez le produit avant d’acheter. Le fait d’essayer le logiciel avant de l’acheter peut vous aider à comprendre si l’interface est effectivement facile à utiliser et si elle répondra à vos besoins. 

Au moment de tester l’outil de cartographie, vous devez tenir compte à la fois du mécanisme de création et de l’expérience offerte à l’utilisateur final. Concernant l’utilisation de la plateforme pour l’administrateur, pensez à voir si l’outil est simple à prendre en main ou encore si de l’aide est proposée comme des tutoriels et un support avec une FAQ. Du côté de l’utilisateur final, vérifiez par exemple que l’interface ne s’éloigne pas trop des codes habituels des applications de guidage en extérieur afin que l’expérience utilisateur soit la plus fluide possible.

Vous pouvez créer une carte de test et la partager avec quelques personnes pour avoir leurs avis. Cette méthode peut aussi permettre de susciter un intérêt de la part d’autres membres de vos équipes.

5. Facilité de mise à jour des plans

Votre carte interactive est en perpétuelle évolution tout comme votre bâtiment. Par exemple, vous aimeriez pouvoir visualiser sur la carte les modifications de bureaux ou lorsque qu’un local commercial change de propriétaire. Vous voudriez également avoir la possibilité d’enrichir votre carte avec de nouvelles informations au fur et à mesure, en particulier si vous prévoyez de l’intégrer à des applications tierces.

Lorsque vous choisissez une solution, il est important de vérifier que votre plan sera facile à mettre à jour en interne par quiconque en quelques clics. 

6. Adaptabilité : Superficie, périmètre et utilisateurs

Actuellement, vos besoins en cartographie sont peut être restreints à des usages spécifiques ou à un seul bâtiment, la flexibilité doit être une préoccupation clé dans le choix de votre expert en cartographie intérieure. Le premier point à vérifier concerne la superficie que vous êtes autorisés à cartographier et la possibilité d’augmenter la surface. Pouvez-vous ajouter des étages ou des pièces supplémentaires dans votre bâtiment ou dans l’ensemble du campus, et faire en sorte que les utilisateurs puissent facilement les rechercher et se déplacer entre eux ? La solution que vous choisissez doit prendre en charge vos besoins futurs et améliorations au fur et à mesure de l’évolution de votre espace et de son utilisation.

La deuxième chose à évaluer concerne les fonctionnalités offertes. Le spécialiste en cartographie continue-t-il à développer sa solution, à ajouter de nouvelles fonctionnalités et à offrir de nouveaux services à sa clientèle ? Vous ne voudriez pas vous retrouver à la traîne dans quelques années. 

Le dernier point à vérifier concerne le nombre d’utilisateurs. Ce point est particulièrement important si vous souhaitez que votre carte d’intérieur soit utilisée par des visiteurs externes. Si vous déployez votre carte sur votre site web, l’accès est-il limité à un nombre de personnes ? Est-elle accessible sur de multiples appareils personnels (smartphone/tablette) sans limitation ? La consultation hors ligne peut également être une caractéristique importante, en particulier si la couverture mobile est limitée sur votre site. Le mode hors ligne de la carte existe-il ? 

7. Degrés de personnalisation des cartes

Les cartes intérieures sont par nature spécifiques à votre organisation et doivent offrir un niveau élevé de personnalisation. Dans un premier temps, vérifiez qu’il est possible de personnaliser l’application avec votre logo et la charte graphique de votre marque. Vous devriez aussi pouvoir choisir parmi une palette variée de points d’intérêt, afin d’être raccord avec les codes de votre industrie. Si vous êtes une entreprise, vous voudriez certainement mettre en évidence les salles de réunion et de pause, l’emplacement des imprimantes et les itinéraires vers les postes de travail individuels. Pour des espaces publics comme un centre commercial, il sera important de pouvoir repérer facilement les boutiques d’un même genre; dans un aéroport ce sera les portes d’embarquement et dans un hôpital on pourrait avoir envie de trouver l’accueil ou une zone spécifique de soins.

Dans un deuxième temps, vous pourriez avoir besoin de plans temporaires pour un événement spécifique, comme une journée portes ouvertes sur un campus universitaire ou un plan pour l’équipe de direction dans un immeuble de bureaux (indiquant les étages ou les pièces réservées à la direction). Vous pouvez également créer des plans spécifiques pour les équipes de maintenance et de sécurité, indiquant l’emplacement des équipements d’incendie et des portes de secours, etc. 

Veillez à vérifier toutes ces options lorsque vous choisissez un fournisseur de cartes interactives. 

8. Gestion des profils d’utilisateurs 

L’un des principaux avantages des cartes intérieures est la possibilité de créer différents profils utilisateur et de définir les informations qui sont visibles pour chacun. Par exemple, vous pouvez créer un profil visiteur qui aura accès seulement aux parties communes. Pour les occupants habituels, vous pourriez fournir plus d’informations et donner accès à l’ensemble du bâtiment. Les équipes chargées de la sécurité et des installations peuvent avoir besoin de renseignements très différents, comme accéder à des données sensibles que vous ne souhaitez pas diffuser à tous.

Lors du choix de votre partenaire en cartographie d’intérieur, vérifiez qu’il vous permet bien de définir des profils d’utilisateurs et de sélectionner les informations qu’ils peuvent consulter. Ainsi, vous pouvez créer une carte principale et déployer des mises à jour en une seule fois, tout en préservant la les informations par cartes spécifiques créées. Sinon, vous risquez de devoir faire des dizaines de cartes distinctes, ce qui rendrait les mise à jour et les modifications fastidieuses.

9. Questions de sécurité 

Les critères de sécurité pour les cartes intérieures sont de deux sortes : la protection des données utilisées pour créer votre carte et la sécurité de leur affichage sur les appareils des utilisateurs. Il est important de choisir un fournisseur qui utilise des clés d’accès robustes pour protéger vos informations de back-end contre le piratage. C’est d’autant plus important si votre carte contient des informations de confidentialité ou des données privées.

Vous devrez penser à fournir des identifiants ou des outils de navigation privés si vous prévoyez différents niveaux d’accès. Vous pouvez simplifier le processus en intégrant le système à des outils de connexion existants, tels que l’authentification unique (Single Sign On, SSO). Vous pourrez ainsi définir des niveaux d’accès pour chaque profil d’utilisateur et les mettre à jour aussi souvent que nécessaire.

10. Support client et mises à jour permanentes des cartes

Même si le processus de conception de la carte est très bien fait, ou si les cartes sont très faciles à utiliser, vous apprécierez de pouvoir bénéficier d’un support client en cas de besoin. Le fournisseur de cartes d’intérieur que vous avez choisi sera-t-il disponible pour répondre aux questions ou apporter une aide en cas de problème ? Si ce n’est pas le cas, ou si le fait de le contacter entraîne des coûts supplémentaires importants, ce n’est peut-être pas le bon fournisseur pour vous.

Vous devez également vous tourner vers un expert en cartographie et en guidage qui continue à mettre à jour sa plateforme en suivant les mises à jour effectuées par les logiciels, les nouveaux protocoles de sécurité et les retours utilisateurs. Votre expert en cartographie doit se tenir au courant des dernières avancées en ce qui concerne le matériel, les mises à jour des systèmes d’exploitation (comme iOS ou Android par exemple) et la sécurité, pour que sa plate-forme de cartographie fonctionne sur le long terme.

Grâce à ces dix points clés, vous pourrez identifier le spécialiste en cartographie d’intérieur et guidage le plus adapté pour répondre aux besoins de votre entreprise à court, moyen et long terme. Une fois que vous aurez choisi votre fournisseur de cartes interactives d’intérieur, vous pourrez vous lancer sereinement dans un projet de cartographie d’intérieur. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter notre article de blog sur le lancement d’un projet de cartographie d’intérieur.

Photo de Margot SOULIER

AUTEUR

Margot SOULIER, Directrice marketing

Avec plus de 10 ans d’expérience en marketing et communication B2B, passionnée par les nouvelles technologies, Margot coordonne l’équipe marketing de Mapwize. Ses expériences passées et son approche centrée sur les besoins des clients lui permet d’avoir une meilleure vision stratégique. Le marketing digital, les réseaux sociaux, le contenu éditorial et la valeur de la marque sont au coeur de ses préoccupations.