B L O G

Cartographie d’intérieur : les fondamentaux

/images/blog/the-basics-around-indoor-mapping-white.jpg Mai 2021

6 min

Concepts clés en cartographie d'intérieur

Nous sommes tous déjà familier avec la navigation via GPS en extérieur (Google Maps ou Waze), et sommes conscients des avantages qu’il apporte dans notre quotidien.

Aujourd’hui, les entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, PME ou multinationales, veulent également pouvoir offrir ce service au sein de leurs bâtiments. Les cartes interactives ont une vraie valeur ajoutée dans ce cas là. L’utilisation la plus commune reste le guidage des visiteurs et des utilisateurs dans les bâtiments, mais la cartographie d’intérieur sert également de socle pour de nombreux cas d’usage. Elle peut notamment être associée à des solutions d’asset tracking pour faciliter les opérations de maintenance, ou à une solution de data visualisation pour faciliter la lecture des données ou encore être combinée à un système de gestion intégrée de l’environnement de travail (IWMS) pour améliorer la gestion des ressources et réduire les coûts d’activité.

Avant d’amorcer tout projet de cartographie d’intérieur, il est important de se familiariser avec les notions de carte d’intérieur, guidage, positionnement d’intérieur et navigation qui peuvent parfois prêter à confusion. 

Nous vous proposons cette synthèse de mots clefs pour aider à la compréhension et à la prise de décision lors de la création de votre projet de cartographie d’intérieur.

Qu’est-ce que la cartographie d’intérieur ?

Vos plans d’intérieurs sont à la base de tout projet de guidage. Une carte intérieure affiche les plans de vos bâtiments dans une interface interactive qui vous permettra de mieux comprendre la disposition et les dimensions des lieux. À l’inverse d’un plan en deux dimensions, une carte d’intérieur vous offre la possibilité de faire pivoter la carte à 360°, d’avoir une vue en 2D dynamique de tous les étages du/des bâtiments, de voir différents univers de cartes en fonction du niveau de zoom et d’explorer des zones ou vous souhaitez voir plus de détails.

Vous pouvez créer vos cartes d’intérieur à partir de plans existants d’ingénieur ou d’architecte. Commencez par importer les éléments de base comme les murs, les portes, les ascenseurs et les escaliers. Vous pourrez ensuite ajouter d’autres informations, comme le noms des salles de réunions, ou des services dans l’immeuble sous forme de points d’intérêt.

Qu’est-ce que le guidage ?

Le guidage est le second niveau d’interaction qui vient compléter votre solution de cartes d’intérieures. Grâce à un système visuel, les personnes visualisent le chemin à emprunte dans l’espace physique pour se diriger d’un point A à un point B.

Pour les projets de cartographie d’intérieur, le guidage permet de se repérer dans un bâtiment grâce à un tracé d’itinéraire sur le plan et de localiser des points d’intérêt. Votre carte intérieure peut vous permettre de spécifier les meilleurs itinéraires à emprunteren fonction de la typologie de l’utilisateur. Par exemple, vous pouvez suggérer un itinéraire pour les visiteurs, en les limitant aux zones communes, et un autre itinéraire pour les usagers communs qui ont un accès plus large aux zones réservées du bâtiment. Le guidage est rendu disponible par le biais de votre site web, via mobile ou bornes interactives, et peut être couplé à des dispositifs d’affichage classiques comme la signalétique sur site.

Le guidage fait désormais partie du quotidien des visiteurs, aussi bien dans les immeubles de bureaux que dans les hôpitaux, les universités, les centres de congrès ou les parcs d’attractions.

Qu’est-ce que le positionnement d’intérieur ?

Le positionnement d’intérieur est une technologie qui permet aux utilisateurs de localiser avec précision et en temps réel une personne ou un materiel à l’intérieur d’un bâtiment. Par exemple, l’utilisateur peut vérifier s’il se situe dans le bon bâtiment et au bon étage, ainsi que le chemin à parcourir pour arriver au point d’intérêt qu’il a choisi.

Le positionnement d’intérieur peut fonctionner grâce à deux dispositifs distincts. Le premier est l’utilisation de solutions de géolocalisation d’intérieur (IPS) qui permet à l’utilisateur de suivre sa localisation en temps réel. En extérieur, cela implique l’utilisation de la technologie GPS. Mais à l’intérieur des bâtiments, le GPS n’est pas toujours fiable. La géolocalisation en intérieur nécessite donc l’installation de solutions spécifiques qui s’appuient sur des technologies variées : beacons, Wi-Fi, Li-Fi, ultrasons, champ magnétique terrestre, fusion de capteurs.

Cependant, il s’avère que les technologies de géolocalisation d’intérieur ne sont pas toujours très précises. Il est notamment nécessaire de devoir installer du matériel (hardware) parfois très coûteux, pour être fonctionnel. Pour les personnes qui souhaitent une solution moins coûteuse, l’alternative se trouve dans les QR Code. La signalisation avec les QR codes peut être déployée à moindre coût au niveau des points de passage les plus fréquentés de vos bâtiments via des affiches. Les utilisateurs peuvent les scanner au besoin pour mettre à jour leur position sur leurs cartes en utilisant leur smartphone ou tablette.

Qu’est-ce que la navigation d’intérieur ?

La navigation d’intérieur combine guidage et positionnement d’intérieur qui permet de visualiser un point bleu qui se déplace avec l’utilisateur en temps réel. Les applications de guidage en extérieur telles que Google Maps ou Waze s’appuient sur cette technologie avec les données GPS. L’utilisateur peut suivre le point bleu ou l’icône qui le représente tout au long du trajet, en fonction de sa position réelle. Le point bleu est visible et actif en permanence, il s’arrête ou accélère en même temps que l’utilisateur. La navigation en extérieur est alimentée par les systèmes GPS.

A l’intérieur des bâtiments, sur un plan, la navigation avec le point bleu recréer cette expérience en utilisant un système de positionnement intérieur (IPS). L’IPS utilise un réseau de balises ou de signaux reliés à un appareil personnel. Le dispositif utilise les informations du réseau IPS pour suivre en temps réel la position de l’utilisateur dans et autour du bâtiment. Ce flux de données permet à l’appareil personne de toujours indiquer la position réelle sur le parcours.

Quelle technologie de cartographie d’intérieur est faite pour vous ?

Pour tout projet de cartographie d’intérieur, il existe de nombreuses variables qui peuvent entraîner des différences significatives de coût et de complexité, particulièrement lorsque cela implique l’installation et la maintenance de solutions tierces telles que des beacons ou des capteurs. Il est donc primordial d’identifier en amont qui seront les principaux utilisateurs de la carte, et dans quel but. Dans de nombreux cas, la simple utilisation d’une carte fiable avec guidage suffit à couvrir les besoins opérationnels. Consultez cet article afin de bien comprendre comment choisir une solution de cartographie d’intérieur.

Les cartes d’intérieur doivent être flexibles et faciles à mettre à jour. Il est recommandé de commencer avec une base simple et d’ajouter de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure, en fonction de l’évolution des besoins et/ou du budget. Pour approfondir le sujet, nous vous conseillons de lire nos 10 astuces pour créer des cartes interactives de qualité.

Photo de Margot SOULIER

AUTEUR

Margot SOULIER, Directrice marketing

Avec plus de 10 ans d’expérience en marketing et communication B2B, passionnée par les nouvelles technologies, Margot coordonne l’équipe marketing de Mapwize. Ses expériences passées et son approche centrée sur les besoins des clients lui permet d’avoir une meilleure vision stratégique. Le marketing digital, les réseaux sociaux, le contenu éditorial et la valeur de la marque sont au coeur de ses préoccupations.